Fin de la croissance, fin de la solidarité ?

27/04/2014

Et si on arrêtait avec la croissance ? Voilà 40 ans que les écologistes le répètent : une croissance infinie dans un monde aux ressources limitées est une impasse. Mais immédiatement, le même refrain se fait entendre : sans croissance, c’est le chaos social ! Vraiment ? C’est la question que nous avons exploré dans ce dossier réalisé pour la revue S!lence

(suite…)

Rationner notre empreinte carbone ?

12/02/14

Rationner nos émissions de CO2 ? L’idée peut sembler étrange. Mais l’exercice est intéressant. Imaginez que, pour éviter d’aggraver les dérèglements climatiques, vous deviez réduire vos émissions à hauteur de ce que les puits de carbone permettent d’absorber. Pour diviser par 5 votre empreinte carbone, quels choix feriez-vous ? Comment utiliseriez-vous votre carnet de rationnement carbone ? 

(suite…)

L’après développement durable…

15/10/13

Vingt ans après le Sommet de la Terre, la dynamique du développement durable semble grippée. Des concepts  comme la transition, l’économie verte ou encore la résilience ont le vent en poupe. Que cachent ces évolutions sémantiques ? Et quelles conséquences pratiques peuvent-ils avoir, notamment pour les villes ? Un dossier réalisé pour Millénaire 3.  

(suite…)

Transition : quelques critiques émergentes

15/09/13

Le mouvement des villes en transition a connu un succès important au cours des dernières années. A travers le globe, des centaines d’initiatives de citoyens se sont ainsi formées avec l’ambition de changer le mode d’organisation des sociétés modernes pour l’adapter à la réalité des limites écologiques, tout en renforçant la solidarité entre individus et communautés. Le succès éveille aujourd’hui la curiosité… mais aussi la critique. Un article publié dans S!lence.

(suite…)

La croissance rend-elle fou ?

21/07/13

« Celui qui croit qu’une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. » La célèbre phrase de K. Boulding peut prêter à sourire, mais il n’y a pourtant pas de quoi rire. Car confrontés à la question des limites de la planète, les économistes ont inventé une solution théorique imparable : l’hypothèse dite de substituabilité. Un truc de fou ! Retour sur cette notion bizarre, dans les excellentes colonnes de L’An02

(suite…)